Menu

Importance de l’ergonomie homme-ordinateur, ce qu’il faut retenir.

Toute science qui ne présente pas grand intérêt pour la société, pour l’homme est vouée à l’échec et appelée à disparaître. Les machines, les ordinateurs tels que nous les connaissions il y a environs trois décennies ont connu des améliorations et des évolutions significatives. Il en va de même de la façon de les utiliser et des performances sans cesse croissantes qu’ils permettent à leurs utilisateurs d’atteindre. Toutes choses qui ont été rendues possibles, en partie, grâce aux analyses scientifiques découlant de cette science que nous appelons l’ergonomie. Quels sont les différents types d’ergonomie qui existent. Quelle est l’importance de cette science dans la vie de l’individu et de l’entreprise ?

Histoire de l’ergonomie

En remontant un peu dans l’histoire, aux sources de l’ergonomie, nous découvrons que la science de l’ergonomie a fait son apparition depuis 1949 sous ce terme en Angleterre. Cette science s’est généralisée surtout sous son approche cognitive à partir des années 60 en France pour analyser l’implication du contrôleur aérien dans les opérations de vol. Avec l’avènement des concepts de mondialisation, de village planétaire et une croissance vertigineuse des nouvelles technologies de l’information et de la communication plus particulièrement celle de l’ordinateur et des interfaces informatisées.

La première Conférence Européenne en Ergonomie Cognitive fut organisée à Amsterdam en Hollande en 1982 pour discuter de l’usage adéquat et sain de ces nouveaux produits qui inondent le marché et qui semble donner entière satisfaction aux utilisateurs. Les décennies qui ont suivi ont montré et continuer de prouver l’importance de cette science qui garantit aux utilisateurs un produit de qualité supérieure sans effet majeur sur leur santé mentale et physiologique.

De l’importance de l’ergonomie homme-ordinateur

L’ergonomie homme-ordinateur, c’est cette ergonomie que l’on appelle informatique et qui a pour objectif d’améliorer le dialogue homme-ordinateur dans deux domaines principaux : l’ergonomie logicielle et l’ergonomie web. Cette amélioration passe par l’implication de l’ergonomie cognitive ou ergonomie de l’activité mentale : étude des grandes fonctions de l’esprit (perception, langage, mémoire, raisonnement, traitement, décision, mouvement…) et de ses interactions avec un produit ou une interface informatique. Elle étudie également les problèmes de charge mentale résultant de cette interaction et de l’ergonomie physique : traite de l’ensemble des facteurs physiologiques humains tels que postures, activité, accessibilité, etc…

Les développeurs, les concepteurs de logiciel et les spécialistes de l’ergonomie ne savent que trop bien l’importance de l’ergonomie dans le succès d’un produit informatique. Sous ses aspects cognitifs et physiques, elle permet aux utilisateurs de rendre leurs conduites opératoires plus efficaces (améliorer le rendement des travailleurs de l’entreprise), d’assurer une meilleure santé et une qualité de vie (éviter les nombreux cas de maladies et d’accidents liées au travail, augmenter la sécurité au travail). Cette science permet également de réduire les pertes en termes de gain et de temps. Le tout, en optimisant la réalisation des tâches que les utilisateurs sont conduits à entreprendre sur l’ordinateur. Pour l’entreprise, cela permet d’optimiser le système, de rendre le travail moins contraignant et facile à exécuter et d’améliorer la productivité sur tous les plans y compris la vente qui connaîtra à coup sûr un fort taux de croissance.

Aujourd’hui, l’enjeu est de taille en matière de productivité et de rentabilité. La problématique ergonomique homme-ordinateur est omniprésente dans tout ce qui est écrans, sites web, plateformes numériques. Il urge donc que l’interaction homme-ordinateur soit étudiée en conséquence en termes de présentation de l’information.